75eme anniversaire du débarquement

Les plages normandes remplies d’Histoire

Le camping d’Utah Beach situé en Normandie à seulement quelques mètres des plages emblématiques de la Seconde Guerre Mondiale.
Les plages du débarquement du 6 juin 1944, dont partie des sites incontournables pour les touristes de passages dans le département de la Manche.
Les plages normandes représentent aujourd’hui un haut lui de rassemblement. Des millions de touristes se rendent chaque année sur les plage, les cimetières et les musées, en mémoire aux soldats.
Profitez de votre visite dans la presqu’île du cotentin pour découvrir les sites incontournables du secteur américain du D-Day en Normandie.
De monuments en musées, vous suivez la voie de la liberté. Elle vous fera découvrir l’histoire de l’occupation allemande et du mur de l’Atlantique, le Débarquement sur la plage d’Utah Beach.

Plage du débarquement : les sites incontournables

Les plages de Normandie ont été le théâtre d’un tournant historique majeur du 20e siècle.
Ces étendues de sable chargées d’histoire abritent plusieurs sites commémorant le débarquement allié du 6 juin 1944 : muséographies expliquant le déroulé des opérations militaires, mais aussi mémorial, cimetières et lieux de recueillement en mémoire des milliers d’hommes tombés lors de la bataille de Normandie.
Parmi les sites incontournables de la côte figurent le musée du mémorial de Caen, la pointe stratégique du Hoc entre Utah Beach et Omaha Beach, le cimetière américain de Colleville-sur-Mer, le centre Juno Beach consacré à l’intervention des troupes canadiennes, Mulberry (port artificiel d’Arromanches), la batterie allemande de Longues-sur-Mer sur la falaise au niveau de Gold Beach, ou encore le village de Sainte-Mère-Église, parmi les tout premiers libérés. Accessible à pied depuis le camping, le musée du débarquement Utah Beach est aussi à ne pas manquer de visiter durant votre séjour.

Visiter les plages du D Day en Normandie

Utah Beach, sur laquelle le camping offre un accès direct, est la plus à l’ouest des plages du débarquement. Avec Omaha Beach, elle fait partie du secteur américain.
Seule plage du débarquement allié située dans la manche, elle s’étend sur 5 km et abrite le Musée du débarquement Utah Beach. Plus à l’est, de l’autre côté du canal de Carentan, Omaha Beach est tristement célèbre pour être la plage sur laquelle les alliés perdirent le plus de troupes.
C’est à son niveau que se situe le cimetière américain de Colleville-sur-Mer, relié à la plage par un sentier piétonnier.
Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach sont les noms de code des plages du secteur anglo-canadien.
Le 6 juin 1944, Gold Beach a vu débarquer 25 000 hommes, Juno Beach plus de 30 000, et Sword Beach près de 29 000. Sword Beach a aussi vu débarquer des commandos français créés par la France Libre.

 

Découverte des plages du débarquement

  • Sword Beach
  • Juno Beach
  • Gold Beach
  • Omaha Beach
  • Utah Beach

Découvrez l’Airborne Museum à Sainte Mère Eglise !

Au coeur de Sainte-Mère-Eglise, face au clocher sur lequel le parachutiste John Steele est resté accroché, l’Airborne Museum vous fera vivre et comprendre les événements du D-Day depuis la préparation en Angleterre jusqu’à la conquête de la liberté.